Observatoire de la régionalisation

13/09/2012

Fil d’OR Numéro Spécial Île-de-France

Des Yvelines à la Seine-et-Marne, les problématiques de santé se suivent et ne se ressemblent pas.

L’Observatoire de la Régionalisation poursuit son tour de France. Après les régions Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes, les acteurs franciliens ont eux aussi voix au chapitre. Région dense, peuplée, première au plan économique, l’Île-de-France n’en recèle pas moins une diversité considérable. Les indicateurs sanitaires que l’on connaît peinent à faire ressortir ces inégalités.  > Lire la suite…

05/08/2012

Fil d’OR spécial Rhône Alpes

L’ARS de Rhône Alpes annonce la publication du Projet Régional de Santé d’ici octobre prochain. Parallèlement, la politique régionale de santé se met peu à peu en place par des initiatives d’acteurs de terrain. Au mois de mars 2012, l’Observatoire de la Régionalisation s’est rendu à la rencontre de ces acteurs afin d’évoquer avec eux leurs projets, les changements suscités par la loi HPST et les nouveaux enjeux de décloisonnement et de transversalité entre les acteurs.

Retrouvez notre numéro spécial Rhône-Alpes de Fil d’OR compilé en un seul document.

Bonne lecture !

16/07/2012

Compte-rendu de la réunion du 4 juillet 2012

Au-delà des débats, intéressants et constructifs, qui ont pu avoir lieu, la réunion du 4 juillet avait pour but de s’interroger sur les perspectives d’évolution des politiques de santé menées en région et de présenter les prémices de la nouvelle feuille de route de l’Observatoire de la régionalisation. Cette première année de l’Observatoire, aussi enrichissante qu’elle fût, a toutefois permis de révéler un certain nombre de points d’aménagement entre les indicateurs fixés et les réalités du terrain.

09/07/2012

Entretien avec Olivier Blaise, patient expert

L’Université des Patients, première en France, propose aux patients atteints de maladies chroniques et à leurs familles, un diplôme universitaire en éducation thérapeutique. Le but est d’apporter des compétences et des connaissances pédagogiques, complémentaires et méthodologiques complémentaires à celles des autres professionnels de santé. La double compétence, acquise par leur expérience de patient et les connaissances du diplôme permettrait de faire de ces « patients-experts » des acteurs naturels de l’éducation et l’accompagnement des patients.

Nouveau métier ? Nouvel Acteur ? Quelle est la place à donner aux patients experts ?