Observatoire de la régionalisation

28/06/2012

1er Forum Santé de l’ARS Nord-Pas-de-Calais : Quel parcours de soins pour la BPCO ?


Le 28 juin 2012, l’ARS Nord-Pas-de-Calais organisait à Lille son 1er forum santé consacré à la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), maladie particulièrement prégnante dans la région avec plus d’un adulte sur 10 concerné (surmortalité de 35 % par rapport au reste de la France). L’enjeu était de trouver un « logiciel commun » pour individualiser les parcours de soins en trouvant les bonnes coopérations et les bonnes coordinations.

Il s’agissait de la première manifestation publique organisée par l’ARS pour la mise en œuvre du Projet Régional de Santé (PRS) publié en janvier. Ce projet se fixe comme principal objectif la diminution des inégalités constatées au sein de la région et la réduction de l’écart entre cette dernière et le reste de la France.  > Lire la suite…

01/06/2012

Réinvestir dans l’ambulatoire pour sauver l’Hôpital

Entretien avec Bernard Elghozi, médecin généraliste et praticien hospitalier, président de l’Association Créteil Solidarité depuis sa création en 1987 et coordinateur du réseau

« Les déserts médicaux constituent un faux problème », il y a des médecins, la question que l’on doit se poser, dans les campagnes comme en banlieue, est pourquoi ils ne s’installent pas ? Depuis la genèse du système de santé actuel dans les années 50, on a travaillé sur la réponse avant de s’interroger sur les besoins. Or en matière de santé, il y a bien longtemps qu’il est universellement reconnu que la demande n’est pas en mesure de réguler le marché. Tant que l’offre se développe, la demande suivra. C’est ce que l’on a fait, tant et si bien qu’aujourd’hui, la demande de soins est considérable.  > Lire la suite…

03/05/2012

Un observatoire pour les Maisons de Santé Pluridisciplinaires

En période électorale, les carences de médecins reviennent au cœur du débat public et alimentent les scénarii les plus alarmistes. Pourtant objectivement, force est de reconnaître que la France ne manque pas de médecins, le problème se situe au niveau de leur répartition. La liberté laissée dans le choix du lieu d’installation se traduisant par des zones « sur dotées » et des zones de pénurie.

Pour répondre aux réelles difficultés d’accès aux soins dans certaines régions, une solution consiste à créer des lieux de densification d’activité qui présentent un double avantage, celui d’améliorer l’accès aux soins et le parcours de santé des patients en améliorant la coordination entre les professionnels de santé, et celui d’offrir à ces professionnels un mode d’exercice en phase avec leurs attentes : regroupé, sécurisé, formateur, coordonné et efficient. C’est le but des « Maisons de Santé Pluridisciplinaires » (MSP) qui se sont développées ces dernières années de manière progressive et disparate.

Pour recenser, encadrer et harmoniser le développement de ces structures, un observatoire des maisons de santé a été institué par une circulaire interministérielle en date du 28 mars 2012.

20/04/2012

Le rapport de la mission Hôpital Public, une volonté de changement vers d’avantage de souplesse et de transversalité

Remis le 18 avril au Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, le rapport de la mission Hôpital Public rend compte de l’état d’esprit actuel des acteurs hospitaliers. A l’image du copilotage que connaissent depuis peu les Établissements de Santé, la mission avait été confiée à un tandem médicotechnique. Le Docteur Francis Fellinger (Président de la Conférence Nationale des CME) et Frédéric Boiron (Président de l’Association des Directeurs d’Hôpitaux) ont ainsi coordonné les travaux de la mission qui a rendu son rapport au terme de 45 réunions menées en régions.